Quelles sont les villes où il fait bon vivre pour les étudiants ?

La revue L’Etudiant a récemment fait paraître son classement annuel 2022 – 2023 des villes étudiantes où il fait bon étudier. Basé sur de nombreux critères essentiels pour la qualité de vie étudiante, ce classement annuel vous permet, si vous êtes étudiant, de faire un choix sur le lieu de vos études.

 

Quelles sont les villes les plus plébiscitées ?

Dans la catégorie des métropoles (40 000 étudiants minimum), le trio de tête est composé de Toulouse, Rennes et Montpellier.

Dans la catégorie des grandes villes (20 000 à 40 000 étudiants), Poitiers, Caen et Dijon dominent. Et dans la catégorie des villes moyennes (8000 à 20 000 étudiants), Pau est la première avec Chambéry et La Rochelle.

Pour établir ce classement, la revue se base sur 5 catégories de critères :

  • L’attractivité de la ville (évolution du nombre d’étudiants et rayonnement international) ;
  • La formation (offre et taux de réussite) ;
  • La vie étudiante (offres sociale et culturelle) ;
  • Le cadre de vie (logement, transport, coût de la vie, loisirs) ;
  • L’emploi, le dynamisme économique pour les jeunes diplômés.

 

Pourquoi ces villes sont-elles en haut du classement ?

Toulouse, la grande gagnante, obtient une note de 23/30 minimum pour chacune des catégories de critères. Elle se démarque notamment par une grande évolution du nombre d’étudiants, une très bonne offre de formation « Prépas et grandes écoles », une très bonne offre culturelle, une politique de transport performante, et un bon dynamisme de l’emploi. Elle est largement plébiscitée par les étudiants qui y habitent.

Rennes obtient également de très bons résultats (25/30 minimum) pour la qualité de son offre de formation, la qualité de la vie étudiante et l’emploi. À retenir : une grande densité dans l’offre de formation et un bon taux de réussite ; une offre culturelle très variée dans une ville dont les étudiants représentent 20 % de la population ; un bon dynamisme de l’emploi et un taux de chômage assez faible (6,5 %). Les étudiants l’apprécient particulièrement pour ses aspects culturels.

Montpellier est très appréciée pour son cadre de vie, son attractivité et son offre de formations (minimum 25/30). Ses atouts : l’évolution importante du nombre d’étudiants (internationaux inclus) ; une offre importante de formations variées ; la qualité de son climat ainsi qu’une offre de transports et de logements avantageuse. Les étudiants aiment son ambiance festive.

Avec une offre de formation étoffée, Poitiers est surtout reconnue pour la qualité de la vie étudiante et son cadre de vie (22 à 24/30). On l’aime pour les initiatives locales d’aide aux étudiants (17 % de la population) et l’offre de logement, particulièrement avantageuse. Les étudiants l’apprécient pour la qualité et le coût faible de la vie.

Enfin, Pau est reconnue comme une ville de doctorants avec une belle représentation internationale. Par ailleurs, elle propose une belle palette d’initiatives d’aide aux étudiants et une bonne qualité de vie. Les conditions de logement y sont notamment très avantageuses. Les étudiants qui y résident la recommandent vivement, surtout pour sa qualité de vie.

Se loger dans ces villes, une problématique pour les étudiants

Un point à retenir malgré tout pour 2023 : le budget des logements est en hausse de façon générale, particulièrement dans les métropoles qui saturent, Lille et Lyon en particulier.

Lelogementetudiant.com est le point de départ idéal pour identifier des solutions de logement avec des pistes concrètes et des conseils utiles. Site de référence d’information sur le logement étudiant en France, il relaie les données sur les logements « Les Belles Années » (résidences étudiantes privées) dans neuf grandes villes étudiantes en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*